Adopte Un Coach | 2017 : Du temps pour tout
495
post-template-default,single,single-post,postid-495,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-14.4,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

2017 : Du temps pour tout

Print Friendly, PDF & Email

Après une année passée à vos cotés à améliorer votre organisation et votre ressenti au travail, il ressort de façon criante que, toutes et tous, vous vous plaignez de manquer de temps !

Vous êtes capable de gérer :

– du personnel
– une patientèle
– une technicité complexe

 

Vous savez faire face à :

– une fuite d’eau
– un patient mécontent
– une urgence médicale
– la CCAM
– un congé maladie de votre assistante
– l’ordi qui ne démarre pas

Mais vous n’arrivez pas à structurer votre agenda !

Comme si des petits lutins s’amusaient derrière votre dos à :
– ajouter une urgence à 19h au milieu du long et dernier rendez-vous

– empiéter sur votre demie journée de repos
– décocher l’heure intitulée « déjeuner »
– gommer : « 20h rendez-vous avec Jules et Paul devant le théâtre »

figure-552117_640

Et si être débordé vous évitait

de ressentir la routine

Je suis fatigué mais j’aime mon métier, je n’ai pas le temps de m’ennuyer.

d’admettre que vous n’êtes pas rentable

Je n’ai pas le temps de faire des plans de traitement.
Je n’arrive pas à trouver le temps pour organiser mon cabinet avec des bacs et des cassettes.

de faire ce qui vous embête

du sport, les dissertations de vos enfants, du rangement.

d’affronter votre assistante

Elle était encore en retard ce matin, je n’ai rien dit ; quand elle est arrivée, j’avais déjà installé mon patient.

On court tout le temps, on n’a pas le temps de se réunir.

de vous former

Quand j’arrive à la maison, le soir, il est 22h, je n’ai pas envie de me lancer dans un web- séminaire.

Je ramène régulièrement des revues à lire chez moi, mais la plupart du temps, je ne les ouvre même pas.

de vous remettre en cause

Je travaille 50 à 60h par semaine, mes patients le savent, qu’est-ce que je peux faire de plus ?

balloon-912804_1920

En ce début d’année avec tous mes voeux d’enthousiasme au travail, je vous invite à vous poser cette question :

Qu’est ce qui m’empêche de disposer de mon temps?

Le jour où vous utiliserez votre temps de travail pour ce qu’il est, c’est à dire une des ressources de votre cabinet, vous ne ressentirez plus le poids de votre métier.



Call Now Button